Combien coute un faire-part de mariage ?

Combien coute un faire-part de mariage ?

Vous venez de dire oui à la personne qui partage votre quotidien et vous vous apprêtez à organiser une fête en cette occasion. Avant de vous lancer dans les préparatifs de façon concise, il va falloir que vous déterminiez un budget pour les différentes parties de votre jour J. Ces dépenses comprennent la tenue des mariés, la salle de réception, les éléments de décoration, le traiteur et bien d’autres imprévus. Commençons par le commencement : les invitations !

Quel budget prévoir pour les faireparts ?

Le calcul de la somme que vous allez consacrer à vos faireparts va dépendre de plusieurs facteurs à considérer : 

  • Le nombre de convives
  • Les détails, le style et thème de l’invitation,
  • La qualité du papier et de l’invitation,
  • Le prestataire choisi,

À titre indicatif, il est difficile de mettre un montant exact sur les coûts que peuvent impliquer la création, l’impression et l’envoi des cartons d’invitation. Ce budget papeterie si vous faites appel à un prestataire professionnel devrait représenter 5% de votre budget total.

A lire aussi :  Les faire-part de mariage les moins chers que vous trouverez

Faire des économies sur les faireparts du mariage

Pour les petits budgets, il existe des astuces pour réduire les dépenses dans le rayon papeterie de votre mariage : 

  • Préparez vos faireparts vous-même : vous avez des talents artistiques et vous aimez les activités manuelles ? Vous pouvez choisir l’option de créer vos invitations vous-même. De nombreux tutoriels sont disponibles en ligne. Vous pourrez y trouver des inspirations de toutes sortes et impressionner vos invités par l’authenticité de vos impressions.
  • Faites du porte-à-porte : n’optez pas pour la livraison de vos faireparts sauf si vos invités habitent aux quatre coins du pays. En vous déplaçant, pour remettre vos invitations en mains propres ou en les déposant dans les boites à lettres de vos proches, vous économiserez des frais postaux même si cela ne pourra pas s’appliquer pour tous vos convives.
  • Passez au numérique : plutôt que d’imprimer des cartons d’invitations, de dépenser des frais de déplacement ou postaux, envoyez des invitations électroniques ! Elles seront d’autant plus délivrées en un rien de temps !
  • Pensez à une commande groupée : admettons que vous ne remplissiez pas les critères du fait maison et que vous souhaitiez passer chez un prestataire, vous pouvez faire d’une pierre deux coups. Vous commandez toute la papeterie nécessaire pour votre cérémonie en une seule fois dont le menu, le plan de table, les marques-place, les cartes de remerciements, etc. Vous y trouverez votre compte !
A lire aussi :  Le guide ultime du faire-part de mariage : tout ce que vous devez savoir