Financer son mariage : les aides et les prêts

Financer son mariage

Le mariage est un jour important pour beaucoup d’entre vous. La volonté de tous, c’est de rendre ce jour le plus magique possible. C’est l’acte qui va unir deux personnes entre elles. Pour certains, votre porte-monnaie ne suit pas vos attentes. Pas d’inquiétude, vous pouvez avoir la cérémonie de vos rêves puisque de nombreuses démarches sont mises en place pour amortir votre budget. Tout d’abord, vous pouvez bénéficier d’aide financière pour l’assumer. Nous vous présentons dans cet article les différents types d’aides et prêts pour financer son mariage.

Les aides financières 

Selon votre capacité, vous pouvez chercher de l’aide dans votre famille. Dans de multiples traditions, la solution se trouve chez les parents des mariés. Également, les autres invités peuvent participer en mettant en place une collecte lors de la soirée pour pouvoir récolter des fonds. Ces fonds seront donc un remplacement des cadeaux traditionnels de mariages et cette somme pourra vous permettre de subventionner une partie des coûts. Avant de demander de l’aide parentale, vous devez vous renseigner à l’avance sur le financement dont vous avez besoin. Vous devez calculer le budget nécessaire en prenant en compte toutes les dépenses effectuées.

Tout dépendra de la situation professionnelle du couple, pour pouvoir profiter à d’autres aides. Voici un autre type d’aide pour financer son mariage : faire appel à son entreprise. Tout d’abord, l’entreprise d’un des conjoints peut proposer des Chèques Emploi Universels (CESU), ils peuvent être utilisés pour certaines dépenses comme pour pouvoir subventionner le personnel qui se charge du service de la réception. 

Ensuite, l’entreprise peut par ailleurs fournir des bons d’achats ou une somme d’argent pour votre événement. Si vous le souhaitez, vous pouvez débloquer l’intégralité ou une partie de votre épargne salariale, si la convention de l’entreprise vous le permet. Pour ceux travaillant dans la fonction publique, vous devez vous orienter au comité des œuvres sociales de votre département. 

Si les aides ne sont pas suffisantes ou qu’elles ne peuvent pas se faire, vous pouvez toujours effectuer un crédit, pour tous renseignements veuillez vous orienter sur  le micro crédit Finfrog.

Les prêts pour financer son mariage

En effet, les prêts pour votre mariage sont possibles. Si vous n’avez pas une forte épargne ou que votre famille n’est pas en mesure de vous aider, orientez-vous vers les banques. Les crédits à la consommation sont souvent utilisés pour cet événement. Ce qui vous permet d’avoir un montant d’argent nécessaire pour toutes les dépenses. Les modalités de remboursement sont connues préalablement et ne se modifient pas avec le temps, sous réserve que le prêt à taux fixe. 

Le crédit à la consommation n’est pas la solution la plus idéale. Pour les couples ayant déjà plusieurs mensualités de remboursement, les banques auront plus de difficultés à vous l’accepter si vous avez atteint la limite en matière d’endettement. De plus, la somme empruntée peut être insuffisante aux frais. Une dernière méthode est répandue, c’est la sponsorisation, mais peu appréciée.

Sponsoriser votre mariage

Cette solution déplait à un grand nombre de personnes, mais vous pouvez sponsoriser votre cérémonie par une entreprise ou une marque. Ils proposent leur service à prix diminués ou gratuitement en échange de votre visibilité. C’est à vous d’aller vous manifester auprès d’eux, pour présenter votre projet et pour les convaincre. Pour faciliter les mises en relation, vous devez faire la publicité de votre projet ou encore vous renseignez sur des sites.